Saint Tugdual de Tréguier

Aller en bas

Saint Tugdual de Tréguier

Message par Cathelineau le Mer 21 Fév - 1:20

Hagiographie de Saint Tugdual de Tréguier



Tugdual (en breton également Tudwal) est le patron de la ville de Tréguier (Landreger) et l'un des sept saints fondateurs de Bretagne. Il est parfois représenté accompagné d'un cheval blanc ou d'une colombe, symbole de ses nombreux voyages.

Jeunesse et grandes espérances

Tugdual est né vers 490, dans l’Île de Bretagne. Une source tardive lui confère pour parent un prince breton, arguant qu’un homme de telles manières, instruction et influence ne pouvait venir que d’une grande race ; mais les enseignements de Christos nous invitent à ne guère nous y intéresser, car c’est par sa propre volonté qu’un homme s’élève et agit sur ses semblables, et non par la grâce de sa naissance. Quelle que fut sa parenté, donc, il prit le chemin du noviciat dans l’Île de Bretagne, et était déjà entré dans les ordres lorsqu’il posa le pied en Bretagne armoricaine.

Il était arrivé par le pays de Trégor, et s’y installa. Jamais il ne regimba à la tâche, parlant du Très Haut à tous ceux qu’il rencontrait, prêchant sans relâche la parole des prophètes, et faisant bâtir à ses frais une église dans la ville de Tréguier, qui lui est vouée aujourd’hui. Cependant, il sentait qu’il ne pouvait agir seul. « La Foi n’est pas l’affaire d’un seul homme », disait-il parfois, devant un triste verre de chouchen, lorsqu’il sentait la solitude de sa condition de prêtre. « Que puis-je bien faire, si je suis seul ! »

Bien plus tard, dans une lettre à son disciple, il devait écrire à propos de cette période :

   « Je méditais souvent sur l’entreprise des apôtres. Il me semblait raisonnable de penser qu’une Eglise forte devait être une Eglise soudée, dont les membres se connaissent et agissent de conserve, quoique selon une hiérarchie, ainsi que Christos le voulut ; car un corps doit posséder une tête, mais la tête sans les membres ne touche jamais à rien.
   Moi, j’étais une main sans corps. Je n’avais pas encore rencontré les autres mains, et n’osais encore rêver à la curieuse créature que nous formerions. »


Rencontre et grands accomplissements - de l'origine du Tro Breizh

Dans la même lettre à son disciple, Tugdual écrivit :

   « Un jour, un marchand du Léon m’entendit me plaindre de ma solitude. Il me dit d’abord : « Eh, toi, le clerc ! Qui es-tu pour te plaindre ? » J’allais répondre vertement, car j’ai toujours eu, à ma grande honte, une certaine propension à m’emporter. Mais je me tus, et je fis bien, car il ajouta : « Écris donc à ton collègue Pol, qui aimerait tant être tranquille. A vous deux, vous ferez une moyenne. »
   C’est ainsi que je pris contact avec ceux qui deviendraient mes amis et mes alliés. »


Il prit donc contact avec ce Pol, qui lui fit connaître ses amis - dont Brieg en qui il reconnut son oncle. Lorsque Brieg, Samson, Maclou et Pol Aurélien décidèrent de parfaire l’entreprise d’aristotélisation entamée par Corentin et Patern, Tugdual se joignit à eux. Il y eut quelques échanges épistolaires, avant une première rencontre qui eut probablement lieu à Rohan.

Ils résolurent d’abord d’agir chacun dans une partie de la terre de Bretagne, laquelle était encore fort divisée, afin qu’aucun lieu ne fut oublié. Le partage fut fait selon les affinités et les accomplissements de chacun : à Tugdual incomba donc le pays de Trégor où il poursuivit son office. Il fonda également le monastère du Val-Trégor, qui s’élève encore aujourd’hui non loin de Tréguier.
Ils résolurent ensuite de s’écrire beaucoup et se rencontrer souvent, afin que l’on n’oublie jamais que l’Eglise du Très Haut est une. De surcroît, ils décidèrent d’effectuer des pèlerinages réguliers d'une paroisse à l'autre, pour éviter de se replier sur leur lieu de prédilection et de fermer les yeux au reste du monde. Parfois, ils faisaient ce voyage tous ensemble. Parfois, l’un d’entre eux menait d’autres clercs et laïcs. Leurs équipées sont restées célèbres, et sont commémorées aujourd’hui dans le Tro Breizh.

C'est à cette époque de grande activité que Tudgual aurait pour la première fois prononcé ces mots :

   « Il ne faut plus jamais que l’on dise : quel glandouilleur, ce curé ! »


L’épisode romain et le dévouement

Soucieux de toujours s'impliquer davantage, Tugdual désira un jour pousser le pèlerinage hors des frontières bretonnes, car la création ne connait pas de frontières, ni l’Eglise. Ses pas l’amenèrent donc jusqu’à Rome, où il montra la même ardeur à la tâche qu’il avait montrée auprès de ses paroissiens. Dès lors, et pendant deux ans, il partagea son temps entre le Trégorrois et Rome.

On fit courir les rumeurs les plus fantaisistes pour expliquer son extraordinaire dévouement à des charges si lourdes et si éloignées géographiquement : certains lui attribuaient ainsi la faculté d'ubiquité, tandis que d'autres lui prêtaient la possession d'une grande colombe, voire d'un cheval blanc ailé, qui le portait de Rome à Tréguier et de Tréguier à Rome. En vérité, c'était seulement un grand voyageur, qui ne craignait pas de passer du temps sur les routes et de travailler en chemin.

Ces deux années révolues, cependant, il jugea qu'il n'était pas raisonnable de poursuivre à ce train trop longtemps. « On ne peut pas être partout, non plus ! » dit-il un jour, et s'établit à Tréguier, où il termina sa vie, sans jamais cesser cependant d'agir pour les autres et pour l'Eglise.

Rédigé en septembre de l'an 1461 par la Sœur Elisabeth Kermorial, d’après les archives de l’église Saint Tugdual de Tréguier et de l’archidiocèse de Rennes


Appendice :

Reliques : une partie de ses ossements est conservée en l'église de Tréguier.

Fête : 30 novembre

Thèmes de prêche :
- la diffusion de la foi
- l'Eglise
- le pèlerinage
- le dévouement à sa charge
avatar
Cathelineau
Primat de Bretagne
Primat de Bretagne

Messages : 125
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://primatiedebretagne.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum